Comme chaque année depuis 2009, le parc de la Roseraie du Val-de-Marne est l'un des 7 sites partenaires du Grand prix de la rose organisé par la Société Nationale d'Horticulture de France (SNHF). Ce prix vise à récompenser les rosiers qui s’adaptent le mieux à l’ensemble de nos régions. Le jury de la Roseraie se réunira mardi 6 juin pour l'évaluation des rosiers inscrits au Grand prix.

C'est dans le parc de la Roseraie qu'une parcelle a été spécialement aménagée pour cette compétition. Les variétés en lice y sont plantées et entretenues sans traitement phytosanitaire dans le respect de l’environnement. Le jury, accompagné de représentants de la SNHF, est composé de spécialistes et d'amateurs éclairés. Il examinera et notera les variétés de cette 9ème édition.

Les rosiers distingués par ce Grand prix de la rose permettent aux jardiniers amateurs de satisfaire leur passion avec les meilleures garanties de réussite, quel que soit le lieu de plantation des variétés.

 premier prix en 2010 dans la catégorie buisson à fleurs groupées
Pomponella © ‘Korpompan’ : premier prix en 2010 dans la catégorie buisson à fleurs groupées

 

Le Grand prix de la Rose c'est :

 

Sept sites partenaires en France

Entretenus par des jardiniers sans l'utilisation de traitement phytosanitaire, les rosiers sont testés dans différentes zones climatiques de France :

  • Annecy,
  • Bordeaux,
  • l’Haÿ-les-Roses,
  • Marseille,
  • Montpellier,
  • Nancy,
  • Rennes.

 

6 catégories de rosiers

Seules les variétés commercialisées depuis moins de cinq ans peuvent participer. Les obtenteurs, de toutes origines, présentent au maximum trois variétés par édition, dans les catégories suivantes : buisson à grandes fleurs (BGF), buisson à fleurs groupées (BFG), couvre-sol (CS), miniature (MIN), paysage ( PAY) et sarmenteux (SX).


Louis Blériot ® ‘Meibivers’ : premier prix toute catégorie en 2010

 

Evaluation par des jurys locaux 

Ils sont observés pendant 2 ans (rosiers buisson à grandes fleurs, à fleurs groupées, couvre-sol et miniatures) à 3 ans (sarmenteux et paysages) :

  • en début de floraison,
  • en pleine floraison,
  • en remontée de floraison,
  • en fin de saison.

 

Critères de notation

Les appréciations portent sur plusieurs critères :

  • la qualité de la fleur et du rosier, de la floraison et de la défloraison,
  • la floribondité (caractère des plantes donnant beaucoup de fleurs),
  • la végétation,
  • l’état sanitaire,
  • le parfum,
  • le charme.

Pour évaluer ces critères, les examinateurs s’appuient aussi sur les observations des jardiniers, qui observent et entretiennent les rosiers au quotidien.

 

Rendez-vous l'année prochaine pour connaître les variétés primées de l'édition 2017.