Le jardin de roses initié par Jules Gravereaux à la fin du XIXe siècle compte aujourd’hui plus de 11 000 rosiers et près de 2 900 espèces et variétés de roses. Doyenne des roseraies, elle réunit l'une des plus importantes collections de roses anciennes au monde.

Conserver et faire connaître le patrimoine végétal de la Roseraie

Reconnue à l’échelon national Conservatoire de Collection Végétale Spécialisée (CCVS) pour le genre Rosa en 1991, la Roseraie préserve sa collection originelle et sauvegarde un patrimoine végétal unique. Trois pieds de chaque variété sont conservés.

Dans une démarche didactique, le rôle des jardins de collection est aussi de faire connaître leur patrimoine non seulement au grand public toujours curieux de découvrir l’histoire et la variabilité extrême de cette fleur mais aussi aux professionnels de la rose dans un esprit fédérateur et un souci scientifique.

La Roseraie a en outre un rôle primordial pour fédérer les collectionneurs et spécialistes des roses, des travaux scientifiques étant régulièrement menés par les chercheurs. D’où l’idée de mettre à disposition de ces publics avertis un fichier informatique de ses collections. Le Conseil général du Val-de-Marne a ainsi travaillé à la réalisation d’une application de gestion numérisée des collections répertoriant de manière précise toutes les variétés plantées à la Roseraie.

Des visites guidées sont proposées et des manifestations favorisent sa promotion et son accessibilité auprès du public.