La Roseraie du Val-de-Marne sera  fermée lundi 11 juillet, toute la journée. Une opération de traitement des buis va y être menée pour lutter contre une attaque de pyrales.

Les équipes de jardinières et de jardiniers de la Roseraie vont procéder à un traitement pour limiter la propagation de pyrales du buis. Afin de protéger les buis, un moyen de lutte biologique sera utilisé, nécessitant la fermeture au public de la Roseraie pendant une journée.

Cette opération pourrait toutefois être décalée si les conditions météorologiques n'étaient pas favorables.

Protéger les buis

Les buis souffrent depuis les années 2000 de la voracité d’une chenille baptisée « pyrale du buis » qui transforme les feuillages verdoyants en dentelle desséchée. Ces chenilles, qui se nourrissent des feuilles des buis, peuvent se développer deux à trois fois par an, laissant peu de temps aux plantes de générer de nouvelles feuilles et causant ainsi leur mort. Les 5 km de buis de la Roseraie ne font pas exception.

Afin de protéger les buis, des solutions biologiques sont expérimentées depuis plusieurs années à la Roseraie du Val-de-Marne. Aucun insecticide chimique n'est appliqué.